Programme du grade

5e DAN

Noire – 5e DAN

C.V. + M E M O I R E

Il s’agit d’un dossier reprenant le C.V. complet du candidat (parcours du candidat, nombre d’années de pratique, date d’obtention des différents grades, fonctions diverses au sein de la FFKAMA ou autres, actions et organisations entreprises, résultats en compétition, etc…) + un travail écrit de quelques pages développant un domaine personnel du candidat. Il peut s’agir de développer un aspect technique, de partager le vécu ou l’apport de la pratique du karaté, ou encore de développer un autre aspect original.
Le mémoire et le C.V. devront être envoyés 2 mois avant l’examen en 15 exemplaires au secrétariat CIKA-Belgium.
Défense orale et technique du contenu du travail écrit. Les prestations techniques seront effectuées en support du thème développé dans le mémoire afin que le candidat puisse démontrer son savoir faire, conformément à la théorie exposée.

KIHON

1 enchaînement de 10 TOKUI WAZAS différents avec déplacements avant – arrière -latéraux composés de: (TSUKI – UCHI – GERI – WAZA)L’enchaînement est une séquence de mouvements fluides et continus envisagée sur unou deux adversaires, ce qui entraîne le déplacement des deux partenaires et une actiondécisive en fin de séquence.Il n’y a pas de présentation symétrique. Le candidat présente seul son enchaînement une fois lentement et une fois rapidement, puis l’application de cet enchaînement avec un ou deux partenaires une fois lentement et une fois rapidement.
Le Président de Jury pourra demander au candidat la répétition de cet enchaînement pour des explications

KATA

1) Un TOKUI KATA dans la liste (voir la liste 1er DAN) à l’exclusion des 3 katas imposés.
Ce TOKUI KATA sera différent de ceux présentés lors des passages de grades précédents.
Le candidat présente 4 BUNKAÏ de son choix et éventuellement 2 autres BUNKAÏ seront demandés par la Commission des Grades.

2) 1 des 3 katas imposés (tirage au sort lors de l’inscription)

º SHITO-RYU: NIPAIPO / SUPARIMPAI / UNSU
º SHOTOKAN: GOJUSHIHO SHO / GOJUSHIHO DAI / CHINTE
º WADO-RYU: SEISHAN / JITTE / ROHAI
º GOJU-RYU: SEISAN / KURURUNFA / SUPARIMPAIFA

3) Un PINAN ou HEIAN ou TAIKYOKU/GEKISAIDAI (selon les styles) tiré au sort + 3 BUNKAÏ (application réelle du kata avec finalisation), choisis par le candidat.

KUMITE

Huit applications différentes de techniques de défense en situation de combat réel(GOSHIN DO) en envisageant hormis les techniques de karaté classiques, aussi destechniques sur saisie, étranglement, coup de poings type boxe, attaque avec armesblanches diverses,…
Parmi ces 8 techniques, 4 feront l’objet d’une défense contre une attaque armée.
Les techniques doivent être expliquées à la Commission
La présentation de ces applications de self-défense s’exécute tout de suite à vitesse réelle.
Le ralenti est présenté à la demande éventuelle du Président de Jury.

Dernières nouvelles