Blocages de base pratiqués en kihon

Niveau
3

Age-uke

Blocage de l’avant bras en remontant. On utilise dans cette technique le réflexe naturel qui consiste à se protéger en levant le bras lors que l’on craint un coup venant de haut en bas sur la tête ou au visage (ex : coup de bâton, jodan oi-zuki). La main d’appel exécute une pique aux yeux (yohon-nukite). Les mains se croisent devant le plexus, le poing du bras qui bloque monte, il y a rotation de l’épaule au kime alors que l’autre poing rejoint la taille en hikite et que la hanche participe au coup par une rotation directe.

Niveau
3

Gedan-barai

Défense basse. Balayage de l’avant-bras pour contrer un coup de niveau bas (ex : mae-geri). La main d’appel descend vers le sol, poing fermé. Le poing monte à l’oreille et descend en arc de cercle jusqu’au genou de la jambe avant; le coude joue de pivot. L’autre poing revient en hikite à la taille. Les hanches participent au mouvement par une rotation inverse.

Niveau
3

Shuto-uke

Blocage latéral du sabre de main. La défense typique du karaté, en position kokutsu-dachi, les deux mains ouvertes et droites. Main d’appel : pique; main qui bloque monte à l’oreille, paume vers elle. Les deux coudes se touchent. Le tranchant de la main vient frapper latéralement (vers l’extérieur) le poignet ou coude de l’attaquant (attaque niveau moyen). Dans cette parade, c’est davantage l’articulation de l’épaule qui joue. Rotation de l’avant-bras au kime pour que le tranchant de la main arrive au point d’impact. La main en hikite vient se placer au niveau du plexus, toujours en shuto (ou nukite). Comme pour le mouvement précédent, la hanche participe par une rotation inverse. Cette rotation est d’autant plus forte que le shuto-uke se donne presque toujours en position kokutsu-dachi, dans laquelle le corps est davantage de profil.

 
Niveau
3

Soto-uke

Blocage de l’avant-bras utilisant un mouvement circulaire de l’extérieur vers l’intérieur pour dévier l’attaque latéralement. Au moment de l’impact utiliser une vigoureuse action rotative de l’avant-bras. Rotation de 90 % de l’avant-bras autour de l’axe du tronc. L’avant-bras vient bloquer une attaque de niveau moyen (plexus) dans un balayage circulaire et légèrement descendant parti de l’extérieur et se terminant au niveau de l’épaule du bras qui fait hikite à la taille. La main d’appel : pique aux yeux. La hanche participe par une rotation directe.

Niveau
3

Uchi-uke

Blocage de l’avant-bras utilisant un mouvement circulaire de l’intérieur vers l’extérieur pour dévier l’attaque latéralement. Le poing part des côtes flottantes et monte jusqu’au niveau de l’épaule extérieure grâce à une rotation qui s’articule autour du coude. Les deux avant-bras se croisent au niveau du plexus. La main d’appel (pique aux yeux) vient se positionner en hikite à la taille. Les hanches participent au mouvement par une rotation inverse. Au moment de l’impact utiliser une vigoureuse action rotative de l’avant-bras.

Dernières nouvelles